Comprendre la génération Y, ces nouveaux consommateurs

Friends photographing themselves at tram station

La génération Y, dite “Génération Millennials”, c’est la génération nourrie aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux. Voyageurs invétérés, il est important que l’économie touristique commence à se pencher sur ces nouveaux consommateurs et leurs attentes, qui diffèrent des générations précédentes. Guest App vous donne aujourd’hui quelques pistes de réflexion autour de cette thématique.

image

Foodinsight.org

QUE SAVONS-NOUS SUR EUX ?

Nés avec la technologie et les réseaux sociaux, cette génération est ultra connectée et s’adapte rapidement aux changements. Enfants de l’ère internet, on estime qu’ils représenteront pas moins de 80% de la population active mondiale en 2025* : ils sont donc un véritable marché pour le secteur du tourisme. C’est une génération habituée à voyager : la démocratisation du voyage leur permet de réaliser des voyages plus courts, de type city-trips, adaptés à leurs budgets, grâce notamment à la consommation collaborative, dont le site AirBnB est l’exemple le plus connu. A l’heure actuelle, ils ne représentent qu’une petite partie de la clientèle des établissements touristiques classiques, mais cela devrait changer rapidement, à mesure qu’ils entrent dans la vie professionnelle : selon le Boston Consulting Group, ils devraient représenter plus de 50% du total des dépenses touristiques d’ici à 2020.

Il est donc temps de s’intéresser aux besoins et aux envies de la génération Y.

QUE RECHERCHENT-ILS ?

Ces nouveaux voyageurs ont une conception du voyage différente de leurs aînés, ce qui rend leurs besoins très spécifiques : le voyage doit être un moment d’évasion totale.

– L’intégration au coeur de la vie locale : l’échange avec les populations locales est l’objectif numéro 1 de cette génération. C’est d’ailleurs ce qui explique le succès des sites de partage tels que AirBnB, My + One ou Couchsurfing, qui surfent sur cette tendance : ils offrent, chacun à leur façon, la possibilité aux voyageurs de s’intégrer complètement dans la vie locale lors de leur séjour.

Ils sont avides d’expériences et d’interactions : il est nécessaire de leur apporter des expériences uniques, qui les inciteront à recommander votre établissement auprès de leurs amis.

Le Wi-Fi gratuit : génération ultra connectée, tout doit être accessible depuis un smartphone, comme le self check-in, les informations sur la destination et/ou l’hôtel, les avis client…

Un prix bas : qu’importe le confort, la grandeur de la chambre, le millennial ne passe au final que peu de temps à l’intérieur.

Génération spontanée : plus portés sur la réservation coup de coeur, attendez-vous à recevoir des réservations de dernière minute.

image

CES HÔTELS QUI MISENT SUR CETTE NOUVELLE GÉNÉRATION.

Comment reconquérir cette génération nourrie à l’économie collaborative pour les ramener à un type de consommation plus traditionnel ? Quelques grands noms de l’industrie touristique commencent à opérer les changements nécessaires à leur l’accueil :

Hyatt Andaz, Amsterdam : l’hôtel met à la disposition de ses clients des tablettes qui permettent de se renseigner sur les excursions à réaliser, en fonction des préférences de chaque client. Leur carte propose également une palette de plats typiques des Pays-Bas afin de satisfaire la curiosité culinaire de leurs clients. Ils proposent enfin un blog sur toute l’actualité artistique, culinaire, musicale qui font bouger Amsterdam.

Citizen M : la marque néerlandaise est probablement l’une des chaînes d’hôtels qui a su maîtriser les codes de cette génération Y. Tout d’abord par le lobby qui a été pensé comme un immense salon afin de favoriser l’interaction entre les clients, un peu à l’image des auberges de jeunesse. La Wi-Fi y est entièrement gratuite, la cuisine est ouverte 24h sur 24 et le check in y est rapide.

image

Moxy Hotels : crée en 2013 par le groupe Mariott, les hôtels Moxy ont été pensés pour attirer une clientèle plus jeune. On y retrouve un grand lobby pensé à la façon des auberges de jeunesse afin de favoriser l’échange entre les clients. Présents sur les réseaux sociaux utilisés par les jeunes, comme Instagram, il diffusent une image jeune et branchée auprès de leur public. Salles de concert, concours artistiques, ces hôtels sont également des organisateurs d’évènements variés qui sauront satisfaire la curiosité de leurs clients.

Ces trois exemples offrent des expériences fortes et uniques afin de conquérir une clientèle volage, difficile à fidéliser. Les réseaux sociaux, des lobbys plus chaleureux et la possibilité d’interagir avec des locaux sont les premières clefs qui vous permettront d’attirer cette clientèle résolument moderne et connectée.

*Étude réalisée en 2013 par le groupe Oliver Wyman

Sources : Ehlite, Veille Tourisme