Guide pratique : le m-commerce dans le tourisme

tumblr_inline_n91y4isyfP1s3q37m

Dans les années 2000, nous découvrions une nouvelle façon de faire du commerce via votre ordinateur, le e-commerce. Depuis le début des années 2010, on parle de plus en plus du m-commerce, le commerce via les smartphones, nouvelle forme de commerce qui devrait prendre de plus en plus d’ampleur. Quelles implications et quelles opportunités existe-t-il pour le tourisme ?

 

LE CONSTAT

Ce n’est un secret pour personne, nous sommes de plus en plus connectés et le nombre de terminaux utilisés par le consommateur ne cesse d’augmenter. Ainsi le nombre de smartphones est en constante augmentation :

–  24 millions rien qu’en France

–  Aux États-Unis : 10 milliards de transactions pour 70 millions de consommateurs entre 2010 et 2013 via le m-commerce

Autre statistique intéressante concernant l’utilisation des différents terminaux (ordinateur, tablette ou smartphone) :

– 90% du trafic des boutiques en ligne venaient des ordinateurs début des années 2000

– Ils ne représentent plus que 63% de ce même trafic au début de l’année 2014

– 24,5% du traffic provient des tablettes

La FEVAD (Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance), prévoit une augmentation du trafic via mobiles de 120% par an, ce qui représente un potentiel de marché énorme. A noter également que le secteur du tourisme représente la plus forte augmentation sur le m-commerce, avec le commerce de détail et la billetterie.

Toutefois, il faut pondérer ces statistiques. Pour le moment, le m-commerce ne représente en France que :

– 18% des revenus des enseignes

– 15% des enseignes possèdent une application dédiée au m- commerce

Certains freins restent ancrés parmi les utilisateurs, comme le manque de confiance dans la sécurité de leur appareil ou la praticité du terminal. Des arguments que l’on retrouvait au tout début du e-commerce et qui finiront par s’amenuiser au fur et à mesure que la pratique deviendra courante. Car elle va devenir courante !

 

image

LE M-COMMERCE, UN OUTIL DE FIDÉLISATION

Le m-commerce possède donc un potentiel très intéressant qu’il faut prendre en compte dans vos ventes. En cause, l’augmentation constante du nombre de smartphones disponibles, mais aussi la multiplication des terminaux disponibles pour réaliser la vente. Le consommateur est habitué au e-commerce et passe de plus en plus de temps sur son smartphone.

– Le format, de poche et transportable facilement n’importe où, rend l’achat accessible à tous, favorise également l’achat d’impulsion et/ou de dernière minute.

– Le téléphone portable est l’outil privilégié par les consommateurs qui recherchent les meilleures affaires : 30% des mobinautes avouent utiliser des applications dans ce but

– La confiance envers les paiements sur smartphone devrait augmenter au fur et à mesure.

Enfin, le commerce via téléphone portable est également perçu comme un outil idéal de fidélisation de la clientèle. On peut en effet imaginer 100 façon de fidéliser les clients via ces terminaux : l’utilisation du iBeacon permettra aux marques de proposer des offres spécialement adaptés au client, accessibles directement via le téléphone de ce dernier. On peut également considérer le téléphone comme une carte de fidélité numérique que le consommateur aura toujours sur lui. C’est l’outil idéal pour rester en contact avec votre client avant, pendant, mais aussi après son séjour et lui proposer des offres adaptées à ses besoins de vacancier.

 

ET LE TOURISME DANS TOUT ÇA ?

Le m-commerce représente un vaste marché pour les professionnels du tourisme pour plusieurs raisons.

         – Le tourisme y est un des marchés les plus actifs.

La FEVAD indique que le m-commerce pèse un point de plus à chaque trimestre dans le chiffre d’affaire total des professionnels :

– Entre 2010 et 2013, ce sont quelques 3 milliards d’euros qui ont été récoltés via ce canal

– Le m-commerce devrait représenter pas moins de 20% du chiffres total des professionnels cette année

Vous l’aurez compris, il est donc essentiel pour la profession que cette nouvelle forme de commerce se développe !

        – Une façon simple et rapide de remplir son établissement.

En France, on estime que le taux d’occupation moyen d’un hôtel est de 66% seulement. Par sa spontanéité et sa rapidité, le téléphone portable va devenir un véritable atout qui vous permettra de remplir votre établissement, en proposant des offres attractives à ces vacanciers de la dernière minute.

En pratique, de nombreuses applications sont déjà disponibles pour faire profiter aux professionnels du tourisme des avantages du m-commerce :

        – Blink, qui propose aux vacanciers de découvrir au meilleur prix les hôtels ayant encore de la place autour d’eux, en utilisant la géolocalisation des téléphones

       – Very Last Room propose des promotions au quotidien, pouvant aller jusqu’à moins 70% du prix initial, le tout en partenariat avec les hôtels présents sur la plate-forme. Elle spécialise notamment dans le Very Last Minute : le vacancier ne peut réserver un hôtel uniquement pour la journée ou la nuit en cours.

Au delà des applications, il est possible d’adapter facilement son site internet afin de le rendre facilement utilisable par les vacanciers depuis leurs téléphone mobile et faciliter ainsi la réservation directe.

image

 

CONCLUSION.

Le m-commerce est sans conteste l’avenir du commerce et il est important de s’y préparer dès maintenant. En effet, la rapidité à laquelle il s’inscrit dans les moeurs de consommation laisse penser qu’il deviendra rapidement le système de commerce numéro 1 dans l’hexagone. Le tourisme ayant déjà acquis une grande part de ce marché en ce qui concerne la planification et la réservation des hôtels, il est important que les professionnels de l’hôtellerie développe leur offre afin de proposer au vacancier une expérience d’achat complète et facilité sur son smartphone.

 

Sources : http://www.tom.travel/2014/07/le-m-commerce-continue-son-ascension-fulgurante/

http://www.lechotouristique.com/article/encore-un-marche-pour-le-m-commerce,62419

http://www.tourmag.com/M-commerce-les-reservations-hotelieres-en-hausse-depuis-les-mobiles_a45589.html

http://www.lechotouristique.com/article/le-paiement-mobile-se-developpe-doucement,66839#xtor=RSS-7