L'hôtel du futur selon Skyscanner

futur hotel

Nous vous en parlions en juillet, Skyscanner publie cette année trois études, réalisée avec The Future Laboratory, qui présentent les évolutions que l’on peut attendre dans le monde du voyage. La première partie, dédiée à la phase de réservation d’un voyage, proposait déjà de nombreuses pistes intéressantes pour les hôtels, notamment via la réalité augmentée, qui permettra au futur client de se projeter plus facilement dans l’établissement choisi (notre analyse est à relire ici).

La troisième partie concerne directement les professionnels de l’hôtellerie puisque Skyscanner y décrit l’hôtel et les destinations du futur. Hôtel déshumanisé, ultra technologique, petit tour d’horizon de ce que dix années d’évolutions technologiques peuvent nous apporter.


 

L’HUMAIN : UNE RESSOURCE NÉCESSAIRE DANS L’HÔTEL DU FUTUR ?

Premier constat : l’humain ne sera plus indispensable. Dix ans, cela semble être suffisant pour imaginer un hôtel entièrement automatisé, grâce aux avancées technologiques qui sont déjà disponibles. Les hôtels pourront proposer des niveaux de personnalisation encore jamais atteints pour le moment, notamment grâce aux réseaux sociaux : le logiciel de l’hôtel se connectera aux réseaux sociaux du clients lorsque ce dernier confirmera sa réservation, afin de lui proposer une liste d’activités qui correspondra à ses envies. En 2024, le vacancier aura alors toute une panoplie de technologies intégrées à sa chambre d’hôtel pour en faire un espace complètement personnalisé. C’est déjà le cas au Peninsula de Hong Kong : les clients ont à leur disposition une tablette permettant de contrôler les lumières, les rideaux, commander à dîner ou encore la température de leur chambre. Autre technologie, les oreillers avec massages intégrés ou encore les systèmes holographiques qui permettront, au choix, de projeter un coach personnalisé ou de discuter avec sa famille. On s’attardera également plus sur la santé du voyageur : l’hôtel MGM Grand de Las Vegas propose déjà une chambre spéciale, appellée Stay Well, qui propose un éclairage adapté pour aider le client à se remettre du décalage horaire, des douches à la vitamine C ou encore des purificateurs d’air. Nul doute que la santé connectée ira encore plus loin dans les dix prochaines années pour nous permettre, pourquoi pas, de proposer des chambres aux ambiances interactives, qui changent pour s’adapter à l’humeur du client.

Mais ce n’est pas tout : les salles de bain devraient également se moderniser considérablement lors des dix prochaines années. des compteurs intelligents qui réduisent notre consommation d’eau, des panneaux qui contrôlent la température de l’eau, qui envoient de la vitamine C, des imprimantes 3D pour imprimer ses produits de bain ou encore l’utilisation des ultra-sons pour retirer la saletés de nos corps. Un peu futuriste tout cela ? Peut-être, cependant la technologie existe déjà bel et bien, comme le confirme Martin Raymond, fondateur de The Future Laboratory dans l’analyse Skyscanner.

L’ESPACE ET LES FONDS MARINS, DE NOUVELLES DESTINATIONS TOURISTIQUES.

S’ils restent très coûteux, les voyages de tourisme dans l’espace existent pourtant bel et bien. Les sociétés privées sont déjà engagées dans une course à la concurrence afin de proposer, dans un avenir très proche, des voyages bien plus abordables. Par exemple, il sera possible dès 2016, grâce à World View Enterprises, de voyager à plus de 30km au dessus de la surface de la terre, dans une cabine pressurisée suspendue à un ballon haute technologie, ce qui est suffisant pour apprécier une vue qui encore aujourd’hui reste le privilège des astronautes. Et il faudra bien trouver à loger ces touristes de l’espace : l’Agence spatiale européenne a annoncé la création prochaine d’une colonie sur la lune, construite grâce à la technologie de l’impression 3D. Sans compter les projets de colonie à établir sur Mars.

Et le tourisme sous-marin dans tout ça ? Beaucoup plus abordables que le voyage dans l’espace, le tourisme sous-marin devrait se développer considérablement dans les prochaines années. Les hôtels sous-marins existent déjà : les suites Neptunes et Poséidon de l’hôtel Atlantis à Dubaï offrent un avant goût d’une immersion totale en milieu sous-marin. Autre exemple, le gîte subaquatique Jules Undersea Lodge, en Floride, offre depuis 1986 la possibilité de séjourner à plus de 9 mètres sous l’eau.


 

UNE SEULE ENVIE : L’EXPÉRIENCE UNIQUE.

Deux objectifs pour le voyageur du futur : vivre des expériences uniques et faire la rencontre de locaux.

L’économie collaborative y contribue déjà avec AirBnB par exemple, mais cette tendance va s’accélérer à l’avenir, notamment grâce aux “Supper Clubs”, ces sites qui proposent de dîner avec des inconnus, qui vont très certainement connaître un véritable bond dans les prochaines années. Selon Josephine Pine II, co-auteur de The Experience Economy, “5% à 10% des personnes pourraient louer leur maison à l’avenir, ce qui est une proportion énorme si on la rapporte au nombre de voyageurs”. Josephine Pine II nous montre ici que le rapport humain reste une question importante pour le voyageur, qui ne pourra probablement se contenter uniquement d’un hôtel entièrement automatisé.

CONCLUSION.

Il est impossible de nier les évolutions technologiques changent rapidement et durablement notre façon de vivre : souvenez vous, Facebook a été créé il y a tout juste 10 ans et pourtant, nos modes de fonctionnement ont été complètement changés. Il est bien sur impossible de savoir si ces évolutions seront possibles dans les dix prochaines années, mais elles le seront un jour. C’est donc l’occasion de s’y préparer et pourquoi pas devenir pionnier dans ce domaine.

Autre information intéressante, la déshumanisation des hôtels. Le tout technologique est-il la solution à envisager pour le futur de votre hôtel ? N’est-il pas appréciable de garder un semblant de relation humaine puisque c’est ce que le voyageur semble rechercher ?

Retrouvez l’étude complète sur http://www.skyscanner2024.com